DLP ou LCD ?

Pour choisir le bon vidéoprojecteur, il est important de se renseigner sur les caractéristiques qui différencient les modèles tout en s’assurant que ce dernier correspond bien à nos besoins. Peu importe la technologie utilisée, les vidéoprojecteurs utilisent la même base de conception à savoir un traitement de signal vidéo, une lampe, un système de ventilation et enfin un objectif. Si la technologie DLP garde une certaine avance au niveau du contraste, la technologie LCD l'emporte sur la définition, mais que devons-nous savoir en plus sur ces technologies ?

La technologie DLP : ses bonus et ses faiblesses

La technologie DLP ou Digital Light Processing comme le LCD est constituée de pixels, l’élément constitutif d’une image. Son fonctionnement est assez simple : chaque pixel correspond à un miroir actionné par un champ électrique. Il propose un meilleur contraste, offre une excellente saturation au niveau des couleurs et dispose d’une bonne capacité de luminosité. Résultat, il offre un noir plus intense et une précision sur les couleurs. Il est généralement suggéré pour les adeptes du Home Cinéma et des images éclatantes. Par contre, il perd en qualité d’image à l’usure d’un côté et l’uniformité des couleurs est nettement inférieure par rapport au LCD de l’autre côté. ACER, ASUS ou encore BENQ vous proposent toute une gamme de vidéoprojecteurs utilisant la technologie DLP sur une fourchette de prix assez raisonnable pour la qualité.

Connaitre les avantages et les limites du LCD

Le LCD est une technique dérivée des écrans à cristaux liquides. Le principe s’explique simplement par une lumière provenant d’une lampe métal halide traversant trois panneaux LCD qui correspondent chacun aux couleurs : rouge, vert et bleu. Ces lumières une fois recomposées ne feront qu’une et seront projetées à l’écran via l’objectif. Son plus est qu’il produit des images lisses et sans contrastes donnant un rendu plus naturel par rapport au DLP. Il propose également un ratio élevé de contraste. Le problème pour ce type de vidéoprojecteur est qu’il dispose d’un nombre restreint de pixels ce qui entraine de temps en temps l’apparition de brefs flashes de couleurs à travers l’écran. Il n’est pas tout à fait satisfaisant au niveau netteté à côté d’un vidéoprojecteur fonctionnant avec la technologie DLP. Plusieurs modèles de vidéoprojecteurs LCD sont proposés par des grandes marques telles que NEC, EPSON ou Sony pour tout budget, il ne reste plus qu’à choisir.

 

Plusieurs constructeurs ont élaboré des vidéoprojecteurs avec la technologie  LCD reflective mise au point dans leurs propres laboratoires. On retrouvera chez Sony le SXRD (Silicon X-tal Reflective Display) qui permet d'obtenir des images 4K époustouflantes associées à une résolution nettement supérieure au Full HD. Le Tri LCD du constructeur Epson ainsi que le D-ILA ou (Direct-Drive Image Light Amplifier) conçu par JVC.

 

En un mot, que ce soit DLP ou LCD, le vidéoprojecteur présente aussi bien des points forts et des limites. Le marché propose de nombreuses possibilités, mais le choix dépendra uniquement de l’attente de chacun et de son budget.

  1. BenQ W1090
    BenQ W1090
    699,90 € 583,25 €
  2. Epson EB-S04
    Epson EB-S04
    359,90 € 299,92 €
  3. Epson EB-X27
    Epson EB-X27
    519,90 € 433,25 €
  4. BenQ TH681+
    BenQ TH681+
    699,90 € 583,25 €
  5. Viewsonic LightStream PJD5555W
    Viewsonic LightStream PJD5555W
    489,00 € 407,50 €

Tous droits réservés © 2017 Focuslight.fr